« Trajectoires et déplacements » Biennale d’Art Contemporaine de Cachan, 2018 (du 02 au 31 mai 2018).

 
Titre: « LA ROSA DE LOS VIENTOS » (55 x 55 cm)

A travers cette œuvre, il est question du déplacement des émigrants, de leur survie qui s’effectue dans l’espoir de leurs destinations. La rose des vents, utilisée pour donner la direction du vent en navigation maritime, indique les points cardinaux, et tous les repères essentiels pour s’orienter d’un point à l’autre des déplacements. Que se passe t-il lorsque la notion de survie de populations en péril est un non-retour ? une voie sans issue ? Par un jeu de calques, mon volume indique que les tracés des repères d’orientation se confondent, se renvoyant les uns aux autres. Tel est le constat de ce que vivent ceux qui portés par l’espoir d’arriver s’affronteront souvent à un échec.

               

0